Coronavirus : 250 euros facturé aux familles pour le passage du cercueil à Rungis !


>> À lire aussi : Confinement : face à la crise, La Poste annonce de nouveaux grands changements pour les jours à venir !

La séquence a fait le tour des réseaux sociaux, et de nombreux internautes s’en insurgent. En pleine crise sanitaire où la barre des 10 000 morts a été franchie il y a quelques jours, les familles en deuil font face à une décision « inadmissible » . Invitée sur le plateau de BFMTV, Sandrine Thiefine, Directrice des pompes funèbres de France, s’exprime sur une polémique qui date de la veille. En effet, un entrepôt de Rungis, servant au marché, a été reconverti en morgue afin de pallier à la surcharge des services funéraires d’Île-de-France. Mais pour pouvoir entreposer le cercueil d’un proche dans l’entrepôt, la famille doit débourser 250 euros. « Ce n’est pas acceptable » fustige la directrice des pompes funèbres de France, qui n’est pas à l’origine de cette décision.  Cette dernière ajoute : « On ne peut pas facturer aux familles un passage dans un entrepôt à Rungis » .

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://worldtop.org