Coronavirus : Shenzhen interdit la consommation de chats et de chiens !


La BBC révèle que Shenzhen, une ville chinoise de 12 millions d’habitants, a décidé d’interdire la consommation de viande de chat et de chien au vu des récents événements. C’est une première dans l’histoire, surtout pour ce commerce d’une telle importance dans le pays.

Le gouvernement de Shenzhen a déclaré que « Les chiens et les chats, en tant qu’animaux de compagnie, ont établi une relation beaucoup plus étroite avec les humains que tous les autres animaux, et l’interdiction de leur consommation est une pratique courante dans les pays développés […] Cette interdiction répond également à la demande et à l’esprit de la civilisation humaine », selon un rapport Reuters.