Coup de théâtre dans l’affaire Benjamin Griveaux : cinq vidéos pornographiques non dévoilées sèment la panique !


À lire aussi: Affaire Griveaux : ce qu’a dit Emmanuel Macron à Benjamin Griveaux concernant sa sextape va vous choquer

Pour résumer, le 12 février dernier, deux vidéos pornographiques se sont retrouvées sur internet. Ces vidéos étaient attribuées à Benjamin Griveaux et démontraient un homme en érection en train de se masturber. L’homme politique annonce alors son retrait définitif de la course à l’investiture municipale. Le coupable de cette diffusion, Piotr Pavlenski, est interpellé le 15 janvier à son domicile avec sa compagne, Alexandra de Toddéo. C’est cette dernière qui aurait reçu les vidéos de Benjamin Griveaux. Selon les dires de Piotr, Alexandra n’aurait jamais eu l’intention de diffuser lesdites vidéos, il les aurait, par conséquent, subtilisées dans l’ordinateur de sa compagne pour décrédibiliser Benjamin Griveaux. 

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://worldtop.org