Cybersécurité : des voitures Tesla hackées pour dépasser la vitesse limite !


La société d’antivirus McAfee a réussi à pirater deux modèles de Tesla. L’objectif ? Faire en sorte que ces véhicules dépassent la vitesse autorisée par la signalisation. Justement, il s’agit d’une attaque ciblant l’algorithme permettant de détecter et de classifier les panneaux de signalisation présents sur la route.

Selon les experts, il s’agit d’une attaque ciblée au niveau du MobilEye EyeQ3. Ce système doté de capteurs et d’une intelligence artificielle (IA) équipe pas moins de 40 millions de véhicules dans le monde, dont les Tesla commercialisées avant 2017, c’est-à-dire intégrant le Hardware Pack 1.

En ciblant le MobilEye EyeQ3, les chercheurs se sont focalisés sur un algorithme en particulier. Or, ce dernier permet de détecter et de classifier les panneaux de signalisation présents sur la route. Les experts ont cherché à comprendre s’il était possible de perturber cet algorithme traitant les informations des caméras à l’avant du véhicule. Il est ici question de “model hacking”, autrement dit un empoisonnement des données.

Lire la suite sur @ SciencePost
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://worldtop.org