Faute de place pour les morts, l’Espagne transforme une patinoire en morgue


Le nombre de morts liés à la COVID-19 continue à grimper en Espagne. Si bien que Madrid manque maintenant de place pour entreposer ses cadavres. Dans l’urgence, la ville a décidé de transformer une patinoire en morgue. 

Les autorités ont pour l’instant écarté l’idée de prendre des mesures encore plus radicales pour limiter la propagation du nouveau coronavirus, espérant s’approcher bientôt du pic de contagion. 

L’Espagne est en état d’alerte depuis le 14 mars et devrait être prolongé au moins jusqu’au 11 avril. Les 46,6 millions d’habitants sont en confinement presque total. Ils ne peuvent sortir de chez eux que pour acheter des items nécessaires, se rendre au travail ou sortir le chien. L’Espagne est le deuxième pays le plus touché d’Europe, après l’Italie. Plus de la moitié (60 %) des décès sont dans la région de Madrid qui traverse une crise historique. 

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://worldtop.org