La Covid-19 bientôt reconnu comme maladie professionnelle


Les soignants sont en première ligne depuis le début de l’épidémie liée au coronavirus. Fatigués, mais pleinement impliqués dans la prise en charge des patients atteints par le Covid-19, ils ont pris des risques pour leur propre santé. Certains soignants ont d’ailleurs été contaminés. Pour ces soignants devenus patients, qui ont développé une forme grave de la maladie, le gouvernement a tenu sa promesse et a décidé de reconnaître la Covid-19 comme maladie professionnelle.

Les soignants, en milieu hospitalier et en ville, qui ont développé une forme sévère de la maladie, sont concernés par cette mesure. En effet, le Covid-19 sera automatiquement reconnu maladie professionnelle pour les soignants qui ont eu besoin d’oxygène. La publication du décret est “imminente”, selon Olivier Véran, notre ministre de la Santé. Cette mesure s’applique aussi aux personnes qui sont intervenues auprès d’un public fragile, à leur domicile ou dans les structures comme les EHPAD. Ce dispositif déclenchera une indemnisation si la personne n’est pas capable de travailler, temporairement ou de manière permanente. Si un soignant est décédé du Covid-19, il sera légitime pour ses ayants-droits de percevoir une somme d’argent. 

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://worldtop.org