Le Groenland a perdu 600 milliards de tonnes de glace l’été dernier, une valeur proche des records


Depuis une vingtaine d’années environ, les calottes polaires siégeant au Groenland et en Antarctique perdent de la masse à un rythme accéléré. Cette évolution que l’on doit au réchauffement de l’atmosphère et de l’océan contribue en grande partie à la hausse du niveau des mers. Les autres facteurs étant la dilatation thermique des océans – une eau plus chaude occupe un volume plus important – et le recul des glaciers de montagne.

Le traitement des mesures effectuées par gravimétrie satellitaire montre qu’en 2019, l’inlandsis groenlandais a enregistré une perte de masse considérable. Dans leur papier, les scientifiques avancent le chiffre de 600 milliards de tonnes de glace. Une quantité suffisante pour faire monter le niveau moyen des mers de 2,2 millimètres.

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://worldtop.org