Problèmes de voisinage : quelles sont les nuisances autorisées et celles interdites?


Votre voisin est certainement devenu l’une des personnes que vous voyez le plus. Toutefois, les relations de voisinage ne sont pas les plus simples. Entre les nuisances sonores, olfactives et visuelles, lesquelles sont autorisées et lesquelles sont interdites? 

Parmi les bruits humains, il est compris les chaussures à talons, les cris, le chant ainsi que les fêtes familiales. Aussi, dans les bruits animaliers, il s’agit d’aboiement d’un chien ou le chant d’un coq, par exemple. Parmi les bruits provoqués dans des objets, cela comprend la musique, les petits travaux, une tondeuse ou encore les bruits provenant d’électroménager.

Il se peut qu’aucun arrangement à l’amiable ne soit trouvé avec l’auteur du trouble. De ce fait, il faudra faire constater la nuisance sonore par des policiers ou des gendarmes. Une amende peut être infligée et s’élève de 68 à 180 euros.