Un virus a-t-il tué le premier receveur d’un cœur de porc transplanté ?


En début d’année, des chirurgiens américains annonçaient avoir effectué la première greffe réussie d’un cœur de porc génétiquement modifié chez un humain. Malheureusement, le patient est mort deux mois plus tard. D’après de récentes analyses, un virus porcin est probablement à l’origine de ce décès.

Lire la suite sur @ SciencePost
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://worldtop.org