Une petite fille handicapée ne peut pas retenir ses larmes après avoir été victime de harcèlement


Le harcèlement existe bel et bien et, malheureusement, il continuera d’exister si une éducation plus attentive et “rigide” n’est pas promue dans la famille et à l’école. Nous nous demandons comment il est possible qu’au XXIe siècle, nous soyons confrontés à des problèmes tels que le racisme ou l’intimidation, deux phénomènes parfois étroitement liés… et nous nous demandons comment il est possible que des personnes apparemment sans cœur existent dans le monde. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : quand on agresse un individu “plus faible” verbalement ou physiquement, on ne peut qu’être sans cœur… et lâche.

Aalyha souffre du syndrome d’Angelmen, une maladie génétique qui implique plusieurs troubles, dont des troubles de la parole. En fait, la douce petite fille n’est pas capable de communiquer avec des mots ses humeurs ou ses besoins, mais cela ne signifie pas qu’elle ne ressent pas la joie, la douleur ou la tristesse comme nous tous.

Lire la suite sur @ Regarde cette video