Guy Bedos : ce jour où il en est venu aux mains avec son fils Nicolas Bedos


À l’exception peut-être de Philippe, son fils adoptif et issu de son second mariage avec Sophie Daumier. Ce fut l’un des épisodes les plus marquants de sa vie puisque malheureusement, le jeune homme décède de la maladie d’Huntington. Quant à l’autre épisode marquant, c’est ce jour où il en vient aux mains avec son fils, Nicolas Bedos.

Loin d’être violent, Guy Bedos en vient pourtant aux mains avec son fils ce jour-là. À l’époque, Nicolas est un adolescent et fait littéralement sortir son père de ses gonds. « Je suis un pur résilient. Je n’ai jamais battu mes enfants. Juste une fois, pour de vrai, mon fils Nicolas, au plus fort de sa crise d’adolescence, des imprudences des folies qui font peur aux parents… Je lui suis rentré dedans, d’homme à homme. »